• Sarah Bienaimé sur Insta
  • Facebook Social Icône

BOCAUX LACTO-FERMENTÉS

Cette recette de poivrons et de pousses d’orties en bocaux est à déguster comme un condiment. Riche en protéines complètes, en calcium et en magnésium, l’ortie est incroyable d’un point de vue nutritionnel et ses qualités sont préservées grâce à la lacto-fermentation !

Pour 3 pots

Préparation : 15 minutes

Repos : 1 semaine minimum

Matériel : 3 pots de confi tures avec couvercles à vis

✽ 1 l d’eau

✽ 2 c. à café de sel

✽ 1 poivron rouge

✽ 1 poivron jaune

✽ 1 poivron vert

✽ 4 poignées de pousses d’orties fraîches

✽ 3 gousses d’ail

 

Astuce

Utilisez le jus des légumes en remplacement du vinaigre dans vos vinaigrettes.

 

» Faites bouillir le litre d’eau. Stoppez le feu, versez le sel et remuez pour le diluer. Laissez refroidir.

» Lavez soigneusement les bocaux et leur couvercle à l’eau très chaude avec un peu de vinaigre blanc. Rincez et laissez égoutter.

» Épépinez les poivrons après avoir ôté leur pédoncule, puis coupez-les en lanières d’½ centimètre d’épaisseur.

» Enlevez la tige des orties si elle vous semble déjà trop coriace et ne conservez que les feuilles. Hachez-les grossièrement. Portez des gants pour ne pas vous piquer.

» Épluchez et émincez les gousses d’ail en fines lamelles.

» Remplissez chaque pot jusqu’à 2 centimètres du bord en suivant cet ordre : poivron rouge, orties, ail, poivron jaune, orties, ail, poivron vert, orties, ail, etc. Utilisez tous les ingrédients.

» Ajoutez l’eau salée refroidie jusqu’à ras bord, en prenant soin de bien recouvrir tous les légumes. Si besoin, tassez-les à l’aide d’une fourchette avant de poser les couvercles sur les pots, sans les visser complètement.

» Rangez les pots ainsi couverts sur un plateau ou sur une assiette (il se peut qu’ils débordent légèrement) et laissez fermenter pendant 1 semaine à l’abri de la lumière et à température ambiante. En cas d’évaporation, ajoutez un peu d’eau afin que les légumes soient toujours recouverts.

» Vissez complètement les pots, essuyez-les et rangez-les à l’abri de la lumière.

» Les légumes fermentés se dégustent comme des condiments. Incorporez-les dans vos salades et sandwichs, ou encore dégustez-les en accompagnement de pommes de terre vapeur.

» À conserver pendant plusieurs mois. Une fois que le pot est ouvert, consommez-le dans les 15 jours.

 

Comment reconnaître l’ortie dioïque ?

La plante pique et la brûlure ressentie est désagréable ? Pas de doute, c’est bien elle ! Dans le cas contraire, il s’agit probablement de lamier blanc dit aussi « ortie blanche ». Cette dernière est comestible, mais a peu d’intérêt gustatif. L’ortie dioïque se trouve à proximité des maisons, des jardins, des tas de compost, dans les terrains vagues, etc. Une fois mixée, cuite ou fermentée, elle ne pique plus !

Recette extraite du livre Je craque pour le cru !

de Sarah Bienaimé

Photo Virginie Quéant - Éditions Terre vivante

www.terrevivante.org